USEK: Universite Saint-Esprit De Kaslik USEK: Universite Saint-Esprit De Kaslik
E-Learning Webmail Mail Étudiant My USEK BANNER E-Portfolio Nous Ecrire Téléchargements
Chercher

Recherche Avancée
Selectionnez un ou plusieurs critères
Par Section
select
Par Catégorie
select
Par Année
select
Par Mois
select
Par Mot(s) clé(s)
  Imprimer
Courriel
Elargir la taille des caractèresRéduire la taille des caractères
 
 
 
Actualités
Section: Kaslik - Campus principal
Accréditation Institutionnelle Européenne de l’USEK par l’evalag

L’Université Saint-Esprit de Kaslik a célébré, le 3 décembre 2012, son obtention de l’Accréditation Institutionnelle Européenne par l’Agence d’Accréditation et de l’Assurance Qualité, evalag. Cet événement a eu lieu sous le patronage et en présence de S. E. M. Hassan Diab, Ministre de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur.

Le Supérieur Général de l’Ordre Libanais Maronite, le Révérendissime Père Abbé Tannous Nehmé ; les Assistants Généraux de l’Ordre, le Révérend Père Neemtallah Hachem et le Révérend Père Ayoub Chahwan ; M. Chady Saad, représentant le député Sleiman Frangieh, les recteurs et les représentants des universités et des institutions éducatives, les membres du Conseil de l’Université, le personnel enseignant et administratif ainsi que les étudiants ont répondu à l’invitation du Recteur de l’Université, le Révérend Père Hady Mahfouz.

Suite à l’Hymne National Libanais, la Directrice du Bureau des Affaires Internationales, Mme Rima Mattar a inauguré la cérémonie en déclarant qu’ « il y a cinq ans, le défi était immense quand l’administration de l’Université a décidé de s’engager dans le processus de l’accréditation institutionnelle ». Elle a ajouté que c’est grâce aux efforts considérables qui ont été déployés, que l’Université célèbre aujourd’hui cet accomplissement.

L’Assistant du Recteur et le Directeur du Bureau de l'Assurance Qualité et de l'Efficience Institutionnelle, Dr Georges Yahchouchi a signalé que l’Université Saint-Esprit de Kaslik a fait un choix difficile qui s’est avéré être une bonne décision, « s’engager dans une évaluation externe dans le but d’améliorer la qualité ». En conséquence, plusieurs changements ont eu lieu, tels que la création et l'autonomisation du Bureau de l’Assurance Qualité, en se focalisant sur la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage, et sur le développement d’une meilleure culture de l’évaluation. Dr Georges Yahchouchi a ajouté qu’en 2010, l’USEK était la première Université non européenne à devenir membre de l’Association Européenne des Universités (EUA) au sein du Réseau international des Agences d'Assurance Qualité de l’Enseignement Supérieur (INQAAHE) et récemment au sein du Conseil d’Accréditation de l’Enseignement Supérieur (CHEA) aux
États-Unis. En outre, l’Agence d’Accréditation et de l’Assurance Qualité, evalag, a accordé à l’USEK l’Accréditation Institutionnelle Universitaire pour cinq ans, affirmant que les efforts déployés aux niveaux administratif et académique ont répondu à la mission et aux objectifs institutionnels et vont de pair avec les normes et les directives européennes de l’Assurance Qualité d’une part et les normes de l’evalag d’autre part.

M. Harald Scheuthle, coordinateur du projet evalag pour l’Accréditation Institutionnelle Européenne de l’USEK, a présenté un aperçu du processus d’accréditation et a mentionné que l’evalag a évalué de façon générale l’Université ainsi que son assurance qualité. Il a ajouté que l’Evalag-Baden-Württemberg est une agence d’Accréditation et d’Assurance Qualité et une institution publique en vertu de la loi. Evalag figure sur le Registre Européen d’Assurance Qualité (EQAR) et est membre de l’Association Européenne de l’Assurance Qualité de l’Enseignement Supérieur (ENQA) et d’EUA. L’evalag est connue comme un Centre de Compétence de l’assurance qualité ; elle s’engage à être un support aux établissements d’enseignement supérieur et autres institutions scientifiques. De même, elle veille à assurer la bonne qualité de l’enseignement, de l’apprentissage, de la recherche et autres services. M. Scheuthle a clôturé son discours en félicitant l’Université pour son succès et a exprimé sa profonde reconnaissance au Dr Georges Yahchouchi pour l’organisation professionnelle des visites et des réunions.

Le Professeur Brigit Schabler, Chef de l’évaluation d’expert de la Commission de l’USEK a pris la parole au nom du groupe d’experts et a fait l’éloge du professionnalisme des supérieurs de l’OLM en déclarant que l’USEK s’est portée volontaire pour faire face à ce défi soulignant ainsi son importance dans un monde fortement globalisé dans lequel l’Université doit exceller afin de se démarquer. Elle a, de même, cité les caractéristiques et les points forts qui ont conduit l’USEK à obtenir l’Accréditation Institutionnelle pour cinq ans.

Suite à une courte projection vidéo sur l’Université, intitulée « Une tradition d’excellence », le Recteur de l’USEK, le Révérend Père Hady Mahfouz a rappelé les participants de la devise qu’il a adoptée lors de sa prise de fonction :
« L’évolution dans la communication » et a déclaré : « Nous sommes enracinés dans l’OLM et l’Université est fière d’appartenir à cet Ordre qui se caractérise par la grandeur de son histoire et qui a tant donné au Liban. Nous veillerons à préserver ce patrimoine. » Il a considéré que cette accréditation est non seulement un accomplissement mais aussi une étape importante dans l’histoire de l’Institution ; il a demandé à Dieu Tout-Puissant de leur donner la force de poursuivre cette progression et cet excellent parcours. Enfin, le R. P. Hady Mahfouz a remercié S. E. M. Hassan Diab d’avoir parrainé cet événement et a fait l’éloge de ses efforts déployés afin de créer une Commission Nationale Indépendante pour l’assurance qualité dans l’enseignement supérieur.

Le Ministre de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur, S. E. M. Hassan Diab a mentionné, que compte tenu des défis actuels que rencontrent la région arabe et le phénomène de mondialisation qui a atteint tous les domaines, il est nécessaire pour un établissement d'enseignement supérieur d’adopter une politique stratégique dans le but de développer l’enseignement et la recherche scientifique et faire face aux derniers développements dans le domaine de l'éducation. Il a ajouté que le Ministère tient toujours à assurer la liberté de l’enseignement et à développer ce secteur. Par conséquent, le Ministère travaille sur de nombreux programmes exécutifs et projets de loi ; y compris, sans toutefois se limiter : 

  • Une nouvelle loi de l’enseignement Supérieur, adopté par le Parlement et par les commissions paritaires ;
  • Préparation d’un projet de loi sous la Direction Générale de l’enseignement supérieur ;
  • Préparation d’un projet de loi portant sur la création d’une Commission Nationale Indépendante pour l’assurance qualité dans l’enseignement supérieur, adopté par le Conseil des Ministres et transmis au Parlement ;
  • Parrainage et organisation d’ateliers sur la gouvernance des établissements de l’enseignement supérieur adoptés par un groupe de la Banque Mondiale, avec la participation de 16 institutions éducatives…

Il a ajouté que de nombreux établissements de l’enseignement supérieur au Liban ont établi des Unités d’Assurance Qualité Internes et que certains d’entre eux ont obtenu l’accréditation externe de la part d’agences internationales américaines et européennes.

Enfin, le voile fut levé sur une sculpture représentant le certificat de l’Accréditation Institutionnelle de l’evalag décerné à l’Université Saint-Esprit de Kaslik.

 
© 2010 USEK. Tous droits réservés