Actualités & Médias

Les 27 et 28 mars 2014
La présence libanaise dans le monde III

L’Université Saint-Esprit de Kaslik (USEK) a organisé les jeudi et vendredi 27 et 28 mars 2014, suite à l’invitation du Prorecteur à l’Événementiel, le 3e colloque intitulé « La présence libanaise dans le monde » en présence de Madame l’ambassadeur de l’Uruguay au Liban, Son Excellence Mme Marta Inés Pizzanelli, du Recteur de l’Université, R. P. Dr Hady Mahfouz, du Prorecteur à l’Événementiel, R. P. Jean-Maroun Maghamès, des membres du Conseil de l’Université, des étudiants, des enseignants et d’un groupe d’intervenants provenant du continent américain, de l’Europe et du Moyen-Orient ainsi que des figures issues des milieux éducatifs, sociaux et médiatiques.

La séance d’ouverture s’est enclenchée avec le discours donné par Christine Salibi qui a déclaré : « Cette conférence vise à préserver l’entente dans la famille libanaise répandue dans le monde à travers la rencontre de certains Libanais qui ont excellé à l'étranger. Et ce, pour resserrer leurs liens avec leur nation d’origine qui est dans un besoin urgent de leurs compétences en cette période de crise. »

Le Prorecteur à l’Événementiel, R. P. Jean-Maroun Maghamès a, par la suite, pris la parole en énonçant : « Pourquoi les Libanais vivent-ils un déchirement relationnel et ne parviennent pas à concevoir de rapports entre eux que d’une manière aventurière et intrigante ? Un mot de passe ne suffirait-il pas pour s’affranchir de leurs situations antagonistes et dramatiquement opposées ? » Il a, de même, indiqué les trois axes autour desquels s’articule le colloque : le premier cible le thème de l’art et la science, le deuxième, celui de la Terre, l’environnement et l’écologie et le troisième celui des lettres et des mémoires adressées aux auteurs et aux penseurs libanais qui ont pris part à l’élaboration de la culture du monde à partir de leur expérience d’émigrés.

Le Recteur de l’Université, R. P. Hady Mahfouz a déclaré dans son discours : « Chaque Libanais et Libanaise dans le monde est le fils et la fille de l’Ordre Libanais Maronite et tout ce qui est lié au Liban est aussi lié à nous en termes de l’histoire, de l’origine, du présent et du futur. En effet, nous ne nous limitons pas à vanter notre passé mais aussi à regarder en direction de l’avenir. » Il a mis l’accent sur les résultats particuliers que l’Université a réalisés en ce qui concerne le dévoilement et la préservation de l’héritage du Liban, du Levant et des maronites.

La séance d’ouverture a pris fin et une exposition de peintures de Mme Maria Bou Habib intitulée « Le chemin de l’art » l’a suivie.

Documents Correspondants

Université Saint-Esprit de Kaslik
Tél.: (+961) 9 600 000
Fax : (+961) 9 600 100
© Tous droits réservés 2017
Abonnez-vouz à notre newsletter
Connectez-vous