Découvrir l'USEK

Initiatives de development durable

Le Comité vert élabore et soutient des initiatives de développement durable au sein du campus et de la communauté afin d’encourager les étudiants, les professeurs et le personnel à être responsables au niveau social, économique et environnemental.

Le Comité vert a été créé en hiver 2016.

Afin d'atteindre ses objectifs fixés dans la stratégie du développement durable, le Comité collabore avec les différents départements et divisions du campus pour lancer des initiatives et des programmes visant à faire de l'Université un environnement plus durable.

Assurer le développement durable est directement lié à la mission catholique de l'Université. Dans son encyclique Laudato si’, le pape François nous rappelle que la nature, notre maison commune, est comme une sœur, avec laquelle nous partageons notre existence, et comme une mère qui nous accueille à bras ouverts. Il lance un appel urgent à un nouveau dialogue sur la manière dont nous façonnons l'avenir de notre planète. « Nous avons besoin d'une conversion qui nous unisse tous, parce que le défi environnemental que nous vivons, et ses racines humaines, nous concernent et nous touchent tous. » Le Bureau de Développement durable œuvre en ce sens avec foi et abnégation par le développement de programmes spécifiques.

Au fil des années, l'Université Saint-Esprit de Kaslik (USEK) a adopté les principes traditionnels du développement durable en tant qu'Université catholique engagée à conserver sa place éminente au service des futures générations. Le concept contemporain du développement durable vise à réaliser un objectif similaire : l’utilisation judicieuse de nos ressources naturelles pour le bien des générations à venir. Bien que le développement durable se concentre souvent sur l'efficacité énergétique et l’économie de coûts, l'approche de l'USEK est basée sur notre mission catholique ainsi que sur les valeurs universitaires, reconnaissant le lien indivisible entre le développement durable et l'avenir de l'Université. Le développement durable a sa propre valeur fondamentale : il respecte l'environnement tout en prenant soin de la création de Dieu. Comme l'a dit Sa Sainteté le Pape François : « Soyons les protecteurs de la création, protecteurs du plan de Dieu inscrit dans la nature, protecteurs les uns des autres et de l’environnement. »

Depuis de nombreuses années, l'Université a su inspirer et encourager le développement durable environnemental, tant sur le plan académique que sur le plan administratif, grâce à l’utilisation des voitures hybrides (essence-électrique) depuis 2010, l’adoption de mesures de conservation de l’énergie dans les établissements, la conception et la construction de bâtiments qui ont reçu le certificat LEED à l’instar du bâtiment de la Faculté de Médecine ainsi que la création du Bureau du Développement durable et des centres universitaires et de recherche.

Conformément aux objectifs du développement durable et à notre identité catholique, le Comité déploie ses efforts pour respecter trois démarches fondamentales :
1) Respect de la condition humaine ;
2) Respect de la conservation des ressources naturelles ;
3) Viabilité économique.

Les actions universitaires doivent tout d'abord profiter aux gens – non seulement aux générations et aux communautés d'aujourd'hui, mais aussi à celles à venir. Ensuite, nos décisions et nos actions doivent respecter la valeur du patrimoine naturel et limiter les impacts à court et à long terme sur ses ressources. Enfin, nous devons tenir compte de l'impact économique de nos actions pour garantir la santé financière de l'Université pour les décennies à venir. Cette stratégie a été guidée par un groupe de professeurs, de personnel et d'étudiants. Cependant, les stratégies décrites ici ne pourront réussir que si chaque membre de la communauté de l'USEK adopte cette vision et prend des mesures pour l’appliquer. Les petits choix que nous faisons chaque jour ont un grand impact sur notre communauté et notre environnement.

De nombreuses recommandations suggèrent des changements d'attitude et de pratiques ainsi que des investissements économiques. Toutes ces recommandations reflètent la nécessité d'agir. Comme Sa Sainteté le Pape François l’a mentionné dans son encyclique Laudato si' :
« Il ne suffit plus de dire que nous devons nous préoccuper des générations futures. Il est nécessaire de réaliser que ce qui est en jeu, c’est notre propre dignité. Nous sommes, nous-mêmes, les premiers à avoir intérêt à laisser une planète habitable à l’humanité qui nous succédera. C’est un drame pour nous-mêmes, parce que cela met en crise le sens de notre propre passage sur cette terre… Les efforts pour une exploitation durable des ressources naturelles ne sont pas une dépense inutile, mais un investissement qui pourra générer d’autres bénéfices économiques à moyen terme.

Pour plus d'informations sur le Comité vert et ses programmes, veuillez nous envoyer un courriel à green@usek.edu.lb
Université Saint-Esprit de Kaslik
Tél.: (+961) 9 600 000
Fax : (+961) 9 600 100
© Tous droits réservés 2017
Abonnez-vouz à notre newsletter
Connectez-vous