Research

Appartenance et globalisation en éducation (Nouveaux défis pour l’Université catholique)

Appartenance et globalisation en éducation (Nouveaux défis pour l’Université catholique)
(Actes du XXIIe colloque international de l’ACISE 2011)
Date: 2012
Contribution de : Antoine Messara, Christian Jamet, Catherine Nafti Malherbe, Jorge Torres Lucas et Juan Carlos Torre Puente, Norma Zakaria, Raif Georges Khoury, Bertrand Bergier, Scarlet Sarraf, Thierry Marot, Arnaud Lami, Mirna Abboud Mzawak, Michelina Tenace, Renaud Hétier, Najib Zakka, Carol Ann Goff-Kfouri, Francis Thonippara, Rosie Ghannage, Hoda Nehmé, Tomáš Jablonský, Nadine Zalaket, Rima Youssef, Marc-Antoine Zabbal

Collection : Annales de Philosophie et des Sciences Humaines ; N° 29 / 2012
Dimension : 17 x 24 cm
Nombres de pages : 312 p.
Date de parution : 2012
ISSN : 1015-7263

Sommaire

Résumé :
À l’effervescence intellectuelle que la mondialisation déclenche, aux peurs et aux règles violentes qu’elle provoque, l’université catholique se trouve appelée à réagir par la mise en place d’un processus pédagogique qui s’occupe du croître (logos), de l’agir (praxis) et de l’affectivité (le pathos).
Les Actes du XXIIe colloque de l’ACISE, « Appartenance et globalisation en éducation : nouveaux défis pour l’université catholique », développent des démarches pédagogiques innovantes et mettent en relief une infrastructure académique qui n’occulte pas les interactions mondiales mais qui prend en compte leur fonctionnement correct qui ne saurait se réaliser que lorsque régies par des liens de valeurs partagées.
De nouvelles idées susceptibles de mettre fin aux idéologies obsolètes circulent et définissent la principale source de l’éthique mondiale qui repose sur l’idée de la vulnérabilité humaine et le désir de soulager les souffrances de chaque individu.
Les Actes s’occupent de l’enseignant et contribuent à l’émergence de l’identité culturelle, académique, humaine et professionnelle de l’enseignant nouveau, appelé à s’adapter aux besoins résultant incessamment des évolutions sociales, scientifiques et technologiques, et acquis à la thèse de la nécessité de la formation tout au long de la vie.
L’accent est mis sur la nécessité de recourir à l’aide de la Grâce dans la formation des jeunes. Une manière efficace pour contrer ce risque pesant sur le destin de la famille humaine qui réside dans le déséquilibre entre la croissance si rapide de notre pouvoir technique et la croissance bien plus laborieuse de nos ressources morales (Benoît XVI, Congrès ecclésial, Vérone, le 19 octobre 2006).
Les Actes portent aussi sur les multiples défis que doit relever l’université catholique, sur l’affranchissement de la société du communautarisme, corollaire de société repliée sur elle-même au nom de la différence, pour l’intégrer largement dans une vie qui reconnaisse l’unité dans la diversité.
Les Actes sont une forme de lutte contre le risque d’affirmer « la fin de l’éducation ».

Comité scientifique national : P. Georges Hobeika, Hoda Nehmé, Norma Zakria, Souheila Salloum, Marie Fayad, Rosie Ghannage (Université Saint-Esprit de Kaslik-Liban)

Comité scientifique international : Raif Georges Khoury (Université de Heidelberg-Allemagne), Christian Jamet, Bertrand Bergier (Université Catholique de l’Ouest-France)


$10
Holy Spirit University of Kaslik
Tel.: (+961) 9 600 000
Fax : (+961) 9 600 100
© Copyright USEK 2018
Subscribe to our newsletter
Find USEK