Faculté des Sciences Agronomiques et Alimentaires

Mot du doyen

Il y a vingt-huit ans, soit en septembre 1988, la Faculté des Sciences Agronomiques et Alimentaires (FSAA) accueillait sa première promotion d’étudiants. J’ai eu le privilège d’étudier et de travailler, de nombreuses années durant, au sein de cette Faculté qui a, dès le début, fortement encouragé le travail de recherche. En effet, l’objectif de s’ériger en unité jouissant d’une excellente réputation ne saurait être atteint qu’à travers l’engagement actif en faveur de la recherche et de la visibilité internationale.

Au fil des années, la Faculté a préservé son rôle de chef de file dans la quête du savoir grâce à des normes supérieures d’excellence académique dans les programmes d’agronomie, de nutrition et de sciences alimentaires visant à dépasser les objectifs de développement humain.

La FSAA a, de nos jours, réalisé de multiples exploits qui constituent une première au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, tels l’inauguration de sa Commission Doctorale, le lancement du programme de sciences vétérinaires et du premier Master en Œnologie au niveau régional, l’accréditation américaine et l’organisation de conférences internationales.

Nous avons connu une croissance importante et nous continuons de relever les défis que cette croissance implique en inculquant à nos étudiants tant le savoir et la vision que l’éthique et les valeurs. Notre Faculté les prépare ainsi à travailler dans la dignité et à contribuer à l’émergence d’un monde éthique.

Nous nous efforçons de nous poser en Faculté novatrice de premier plan dans le cadre de la mission et de la vision de l’Université Saint-Esprit de Kaslik (USEK), à travers l’adoption d’une approche d’enseignement et d’apprentissage axée sur les étudiants. Ce faisant, l’équipe de la FSAA a prouvé que l’entreprenariat, loin d’être l’apanage d’une poignée de personnes talentueuses, peut être enseigné.

J’aimerais, dans ce contexte, exprimer toute ma gratitude au personnel administratif, aux membres du corps enseignant, aux chefs de départements et au doyen associé pour leur soutien indéfectible et pour leurs efforts incessants visant à assurer la prospérité de notre chère Faculté.

J’ai toujours repris les mots de Gandhi qui affirmait que « c’est la qualité de notre travail qui plaît à Dieu, et non la quantité ». Cependant, je suis à présent confiante que nous réalisons ensemble qualité et quantité.

Lara Hanna-Wakim
Université Saint-Esprit de Kaslik
Tél.: (+961) 9 600 000
Fax : (+961) 9 600 100
© Tous droits réservés 2017
Abonnez-vouz à notre newsletter
Connectez-vous